LIBRE DE PENSER

le coin des lecteurs qui décoiffent !

À propos de moi

Je ne sais pas écrire, j’ai une écriture d’enfant, je lis lentement, je n’ai pas d’Éditeur et pourtant j’aspire à vivre de l’écriture. Comment? il me suffit d’écrire et écrire encore, me faire connaitre et vous écrire des livres au contenu intéressant.

img_0418

 


 

Je me rappellerais toujours de ces fois où, assis sur une chaise d’école, j’observe le cadran horaire l’air pensif et rêveur. Vous savez ? cette heure disposée dans chaque classe de cours et qu’on observe pour savoir quand on pourra enfin sortir. Déjà de ce temps là quelque chose ne tournait pas rond… On nous cantonne dès notre plus jeune âge dans un monde qui ne nous permet pas d’agir et de penser par nous-même : lever la main pour parler, écouter son professeur, attendre la sonnerie, se ranger en rang, ramener des livres que l’on choisit à notre place, être noté pour la présentation de son cahier ! (si, si ! je suis passé par là) et cætera…

Non qu’il est dispensable d’avoir un règlement, de ne pas couper la parole et écouter les autres, de respecter l’autorité d’un professeur ; mais nous sommes vous et moi, dès notre naissance, capable de penser par nous-même. J’ai toujours eu l’intime conviction que personne n’est idiot et que tout le monde possède la capacité d’accomplir n’importe quoi, et j’ai souvent vu dans ma vie des gens faire croire aux autres l’inverse ; et cela me chagrine, vraiment.

Je suis loin d’être un pessimiste ou un sceptique quant à la vie. Je parle de ça parce que, malgré moi, ce « cantonnage d’esprit » (oui ce mot n’existe pas) de début de vie m’a influencé. Et j’ai eu du mal à trouver ma voie… Il m’a fallu des années pour arrêter de voir la vie négativement (seul moyen pour avancer) – et arrêter de regarder les informations et leurs horreurs est un très bon début ! –.

Revenons à notre horloge… En la regardant, j’avais déjà peur de ce que j’allais être plus tard. J’ai donc été « cantonné » dans un monde qui me dit ce que je dois faire ; qui me dit que je dois travailler et étudier pour obtenir plus tard un bon emploi, puis bien plus tard, après de longues années, une retraite ; sans compter : une maison, une voiture, une femme, des enfants,… Mais qui ose décrire la vie que dois avoir une personne comme vous et moi ? Et si je n’ai pas envie d’une vie comme tout le monde qui, peut-être, est un peu superficiel, banale ou matérialiste à mes yeux ?

La vie que l’on veut tous avoir, je vais vous le dire, c’est une vie où on est heureux, une vie que l’on dessine nous-même, une vie faite de passions qui nous propulsent, qui nous fait sourire tous les matins en nous levant ! Moi, j’aime apprendre, lire et écrire. Et vous ? Qu’est-ce qui vous passionne, propulse ? (n’hésitez pas à le dire en commentaire 😉 )

 


 

Au début, je ne savais pas quoi faire de ma vie. Je redoutais l’avenir tout en poursuivant une voie que je ne considérais pas être la mienne. En effet, je ne faisais pas ce que j’avais choisi de faire, mais ce que les autres avaient décidé pour moi.

Mais qui suis-je pour blâmer mon entourage qui ne cherchait, au final, qu’à m’aider ? Seulement voilà : il arrive à un moment où l’on doit faire ses propres choix et ignorer les autres, même si pour cela on risque de les blesser…

J’avais pris cette fâcheuse habitude de me lamenter et me plaindre, rejetant la faute sur les autres et sur mon environnement. Un monde sans travail, une politique qui n’est pas la mienne, des gens qui me tire vers le bas… Mais en y regardant de plus près, est-ce que toutes ces choses qui nous déplaisent ont une réelle influence sur notre vie ? Est-ce que je ne me cherchais pas des excuses à toute les erreurs que j’eus accompli dans ma vie ? Puis j’ai fini par trouver des réponses à ces questions…

J’ai souffert énormément à un moment de ma vie car j’avais cette impression de ne pas avancer, de foncer droit dans un mur. Je me sentais seul, incapable et malheureux jusqu’à ne plus pouvoir respirer correctement ; bref, mon esprit était brisé.

Puis, dans ma douleur, je me suis posé la question suivante : « Comment faire pour que cela ne m’arrive plus jamais ? Comment faire pour devenir plus fort ? Comment puis-je m’améliorer ? »

C’est drôle la façon dont on arrive à répondre à nos propres questions, si elles sont posées clairement et intelligemment à notre cerveau. En quelques mois j’avais trouvé mes réponses. En un an je commençais à changer et, quelques temps après, je m’activais dans mes projets.

J’ai fini par m’imposer un défi : celui de m’améliorer chaque jour ! J’ai découvert les TedTalks (des gens du monde entier partageant leurs idées et leurs pensées ; en Anglais – mais une très bonne chose pour apprendre une nouvelle langue 😉 ), j’ai augmenté le nombre de mes lectures de non-fiction (auparavant je ne lisais que des fictions), j’ai poursuivi mon rêve (celui d’écrire), j’ai fait un plan (celui de vivre de l’écriture), j’ai arrêté de regarder la TV et toute autre distraction, j’ai ouvert un blog, une chaine YouTube ; mon état d’esprit c’est grandement amélioré et les malheurs du monde ont cessé de me perturber. Puisque, tout compte fait : Notre bonheur ne dépend pas de l’environnement dans lequel on vie, mais de l’unique chose que l’on peut changer : nous-même.

 

Je ne suis qu’au début d’un chemin tortueux et, plus tard, en relisant cette page, j’en rirai de satisfaction en pensant aux accomplissements ; aux accomplissements de ma vie…

8 commentaires sur « À propos de moi »

  1. Merci beaucoup pour cette présentation de ton blog (pour laquelle tu devrais (sans obligation, bien sûr, mais juste conseillée d’une âme comme la tienne qui ne rentre pas dans les bonnes cases…) ajouter un bouton « j’aime » afin de faciliter le partage.
    Je suis vraiment ravie de cette présentation qui me donne l’impression d’être finalement moins seule… On se comprend ! Bonne chance à toi et au grand plaisir de pouvoir lire tes articles à venir !
    Kisses,
    CR

    Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire qui décoiffe !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :