« Il y a des heures normales et d’autres bizarres où le temps paraît figer et glisser, où la vie – la vraie vie – semble être à la fois proche et très lointaine. »

—Jojo Moyes


couverture-avant-toi-chronique-de-livre

Broché: 528 pages

Editeur : MILADY (20 mars 2014)

Collection : MILADY LITTE

Langue : Français

Résumé : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que six mois pour le faire changer d’avis.


L’histoire

Sans en dire beaucoup sur l’histoire, elle suit le personnage de Lou qui va s’occuper de Will, un tétraplégique. Ainsi, Lou va tout faire pour supporter ces 6 mois en essayant de lui rendre le sourire et lui montrer que la vie vaut la peine d’être vécue. Et durant cette période ils vont finir par s’attacher l’un à l’autre.

Avis

C’est un beau roman sur la vie, avec un message profond et des personnages convaincants. Il est écrit à la première personne où l’on suit l’aventure de Lou.

Quelques chapitres sont cependant écrits (toujours à la première personne) en suivant un autre personnage, afin d’expliquer certaines choses plus en détail. Ce qui ne plait pas forcément…

En général, ces chapitres amènent à une idée cachée. Comme par exemple : évoquent les pensées de la mère de Will et aident ainsi le lecteur à ne pas la considérer comme elle se montre devant les autres ; c’est-à-dire, placide et froide.

Toutefois, ces chapitres n’apportent pas grand-chose voir, rien du tout que l’Auteure n’aurait pu expliquer en deux trois phrases en suivant le regard de Lou. Ils ressemblent donc à des chapitres de « remplissage » et je les ai trouvés un poil agaçants et inutiles (bien entendu, ce n’est que mon avis).

Néanmoins, il serait malhonnête de ma part de critiquer ce livre, car son histoire m’a beaucoup plu et que – même sans être un grand fan de ce genre de livre – je l’ai dévoré en un instant. En effet son histoire ne laisse pas indifférent…

On vous embarque dans une magnifique histoire d’amitié qui va finir par se transformer en amour. Un amour touchant et poignant, car il sonne vrai.

La plus grande force de ce livre est son personnage principal, Lou. Bien qu’elle ait toutes les caractéristiques d’une fille comme les autres, elle est originale. Sa façon de s’habiller est extravagante. Elle manque à première vue de confiance en elle, mais est en réalité intelligente, gentille et très humaine. Elle est pleine de vie et c’est ce qui va aider Will à tenir jusqu’au bout.

Pour conclure :

L’histoire renferme une morale divergente quant au droit à l’euthanasie. L’entourage de Will réprouve ce droit et se contente de le lui imposer. En effet ils décident à sa place, mais le fait de laisser mourir un proche est chose dure, et presque inconcevable.

Ce n’est pas tant la question de mourir ou souffrir qui est le plus important dans l’histoire. Mais, à sa lecture, elle vous amènera à vous poser une question sur ce que vous faites de votre vie. Qu’il serait peut-être mieux pour vous de bouger, de voyager et d’essayer certaines choses nouvelles avant que votre corps ne puisse plus réaliser tout cela.

À méditer donc…

Le livre en quelques mots : Une histoire d’amour impossible !

« Avant toi » sur amazon

Si vous avez lu « Avant toi », n’hésitez pas à poster votre avis sur le livre en commentaire et à le noter ci-dessous 😉 :