Lorsque vous devez rédiger un livre, une lettre, un article de blog, une revue de presse, un CV, une page web, vous arrive-t-il de ne pas savoir par où commencer ou de déplorer le temps consacré à relire et modifier maintes fois votre texte ?

Rédiger vite et bien veut dire répartir de manière constructive son énergie entre les tâches de :

  1. réflexion (identification du public cible et de l’objectif à atteindre, collecte d’information)
  2. rédaction (du brouillon (à jeter) puis d’un texte clair et convivial pour le lecteur)
  3. révision (relecture, correction et mise en page)

Et en fonction de votre type d’écrit : faire en sorte que vos textes soient concis et compréhensibles pour le lecteur (Les livres qui nous oblige à garder un dictionnaire pas loin sont loin d’être « des livres qui décoiffent » !).

Pour écrire vite, il faut avoir beaucoup pensé – avoir trimbalé un sujet avec soi, à la promenade, au bain, au restaurant, et presque chez sa maîtresse.

—Charles Baudelaire


6 méthodes

1. Virez les distractions

distraction-internetNe suivez pas les conseils plus bas, si vous n’appliquez pas celui-ci à la lettre ! Si vous êtes constamment interrompu, vous n’écrirez rien du tout ; il n’y a pas de vérité plus vraie. Vous seul savez ce qui vous convient le mieux. Si vous aimez travailler dans le bruit, allez dans un café en terrasse ou à la bibliothèque. Si vous préférez une ambiance musicale, choisissez quelque chose qui vous inspire ou qui ne vous distraira pas (les musiques avec des paroles que vous comprenez ne marcherons pas !).

Vous allez peut-être me détester mais, pour écrire vraiment bien et vite, vous devez mettre votre portable sur silencieux et hors de portée. Tous ce qui est sensible de vous perturber, n’est pas bon ! Trouvez un endroit où vous vous mettez à fond et où vous ne faites que ça, c’est très important ; dites à votre entourage de ne pas vous déranger pendant votre période d’écriture.

  1. Réglez un minuteur.

minuteur-inox-oeufUne méthode que j’avais trouvée intéressante et qui m’a aidé à faire des progrès dans ma productivité. Seulement, cela peut se révéler incroyablement irritant et stressant. À utiliser donc quand vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour avancer dans votre projet. Tout le monde aujourd’hui possède un minuteur sur son portable.

  1. Trouvez votre meilleur temps d’écriture

ecriture-planningVous devez savoir quand vous êtes le plus productif (et le plus créatif !). La productivité dépend des périodes de la journée et diffère beaucoup selon l’être humain. J’ai remarqué par exemple que j’étais plus créatif le matin après avoir accompli mon rituel (café, exercice sportif, douche), et je suis plus productif le soir. J’ai pris cette habitude d’écrire des articles le soir et mon roman le matin (pour le roman je me force à chaque fois que j’ai du temps ; pas le choix).

Pour vous, cela pourrait être le matin, le midi ou le soir. Vous avez probablement déjà une idée de vos meilleures heures de travail. Bien sûr, rien n’est simple, car le quotidien de la vie fait qu’on n’a pas toujours le choix – je me souviens du moment où je me levais plus tôt pour écrire avant de partir au boulot ; c’était l’enfer sur terre. Mais si vous voulez écrire rapidement, il faudra vous astreindre à un planning de travail régulier (et croyez-moi je n’aime pas la régularité).

Si vous n’avez pas le temps de travailler en pleine semaine travaillez le week-end, mais si vous voulez faire de l’écriture votre métier, dites-vous cela : faites ce qui est réellement important pour vous, parfois on est obligé de faire des sacrifices et souvent ce n’est que temporaire…

  1. (Pour un gros projet d’écriture) Commencez où vous vous sentez le plus créatif

guide-creatifSouvent on pense à tort qu’on est obligé de commencer par le début, en écriture vous n’êtes pas obligé de commencer par le commencement ! Faites-vous plaisir et commencez là où votre désir vous pousse, vous en serez d’autant plus rapide et créatif !

En effet, quand on écrit une histoire qui nous tient à cœur, on écrit avec nos émotions et non avec la raison. On dit souvent de bien structurer sont histoire et je vous le conseil aussi, mais il ne faut pas oublier que le plus important c’est l’essence qui murit dans votre tête, qui n’est ni structuré ni logique.

De plus, vous serez peut-être plus rapide sur les premiers chapitres si vous commencez par un chapitre au milieu de votre livre, car vous aurez une meilleur vision sur ce qu’il va se passer plus tard dans votre histoire.

Inversement, si vous voulez commencer par le commencement et travailler jusqu’à la fin, faites-le ! Vous seul êtes libre de penser à la méthode qui vous sied le mieux. Ce qui importe, c’est que vous n’avez pas passé vingt minutes à regarder un écran vide, en vous demandant comment commencer ! La page blanche est une horreur que tout le monde a traversé, alors qu’il suffit d’écrire quelques mots pour mettre la machine en route… Après tout, l’écriture n’est que le fait d’aligner un mot après l’autre.

  1. Ne vous arrêtez pas

ecrire-sans-arreterUn des bons moyens d’écrire est de ne pas s’arrêter, sans corriger les fautes, sans faire attention à ce qui se pose sur l’écran. Pourquoi ? Tous simplement car vous êtes plus productif quand c’est votre subconscient qui écrit.

Au moment où vous avez fini la plage horaire que vous vous étiez fixé au départ, ne vous arrêtez pas tant que vous n’avez pas fini le paragraphe/chapitre en cours (car il est très dur de se remettre dans cet état de subconscience). Mais aussi, une fois fini, écrivez la première phrase du prochain paragraphe/chapitre afin de vous aider la prochaine fois à redémarrer plus rapidement.

Si vous voulez rédiger quelque chose rapidement, vous devez cesser de vous inquiéter de la qualité de votre écriture. Concentrez-vous sur la rédaction en elle-même, avant de vous pencher sur les détails techniques.

  1. Trouvez un partenaire d’écriture.

question-partenaire-ecriture.pngPrivilégiez les personnes qui ont également quelque chose à écrire. Par exemple, vous pouvez tous simplement trainer sur les forums d’écriture. Moi-même, j’ai commencé à discuter et partager avec d’autres personnes qui ont les même ambitions que moi – ou écrivent en amateur. Ceci boostera votre volonté et votre motivation.

J’ai l’intention de partager des extraits de mon histoire et je répète souvent sur ce blog que j’écris un roman, pour me fixer des objectifs et les respecter. L’humain est ainsi fait : « Si vous crier au monde vos objectifs vous les atteindrez, car vous n’avez pas envie de passer pour un con devant les autres».

6 étapes pour écrire vite (et ne pas perdre de temps)

ordinateur-ecrire-vite.jpg

1. Objectif et public cible

Identifiez la situation qui vous amène à rédiger ce texte :

a) À qui vous adressez-vous ?

b) Quel est l’objectif à atteindre auprès de votre public cible

c) Faites vos recherches le plus tôt possible. C’est encore plus important si vous avez une date limite à respecter. En effet, vos pages resteront désespérément blanches si vous n’avez mené aucune recherche avant le moment de la rédaction. Une fois que vous serez débarrassé des recherches, le travail d’écriture se révèlera être plus simple.

2. Collecte et sélection des informations

a) Posez-vous les questions suivantes : Quoi ? Qui ? Où ? Pourquoi ? Quand ? Comment ? Combien ?

b) Sélectionnez ensuite, dans ces informations, ce qui vous semblent utile.

3. Structure

a) Choisissez un plan adapté à votre objectif de communication.

b) Structurez les informations sélectionnées selon le plan choisi. Réfléchissez à ce que vous souhaitez écrire et ce que vous essayez de transmettre. Ce plan peut très bien rester vague et imprécis, du moment que cela vous aide à construire votre travail avant de commencer. Gardez en tête que vous n’en êtes qu’au stade du brouillon !

Dans le cas d’une dissertation, construisez la présentation de votre thèse et assimilez des mots-clés à chacun des thèmes que vous allez aborder. Pour un article, construisez votre plan en définissant les différents sous-titres ; si vous écrivez un roman, il est possible de tracer les grandes lignes de votre travail par chapitre. Mais qu’importe la méthode, croyez-moi, vous allez vous perdre dans la structure (dans ce cas essayez au mieux de structurer votre écrit ; et persévérez !).

4. Brouillon

Pour les textes que vous jugez important, il est parfois préférable de faire un brouillon (je sais que ça peut être laborieux, mais c’est très utile – il n’est pas obligé d’être bien fait). Cela vous obligera à réécrire plusieurs fois (le brouillons est à jeter !) et vous aidera à être plus clair.

5. Rédaction

Rédigez votre texte en veillant à être concis et convivial pour votre public cible :

  1. Utilisez un vocabulaire qu’il comprend (pour citer Einstein : « si vous n’arrivez pas à expliquer clairement quelque chose, c’est que vous ne l’avez pas vous-même tout à fait compris ».
  2. Il est préférable de rédiger des phrases courtes et concises quand il s’agit d’article de blog, email, lettre etc…
  3. Regrouper les idées en paragraphe, chapitre, section ; la mise en forme est importante.
  4. Et bien sûr l’essentiel pour rédiger : apprendre la grammaire l’orthographe et la ponctuation.

6. Relecture et correction

Relisez-vous (jusqu’à en saigner des yeux… non je plaisante… quoique…):

  1. une première relecture « dans la peau du lecteur » = lecture rapide.
  2. une deuxième relecture « correction » : vérifiez et corrigez tout erreur grammaticale ou orthographique.
  3. Une troisième pour le plaisir : parce qu’on est tous humain (imparfait).

Si votre texte est important faites le relire par d’autre personne peut être très bénéfique ! Moi-même quand j’ai commencé à écrire je me faisais relire souvent par un regard extérieur (aide à s’améliorer) et je présente encore des extraits de mon livre sur le blog (pas encore ^^) et sur des forums.


Conseils

Changer les moyens/supports d’écriture : changer la façon d’écrire, que ce soit à la main ou au clavier, peut être un excellent moyen pour vous d’être endurant. Mais aussi d’endroit et de position. Faites des pauses ! (De longues heures d’écriture peuvent faire mal aux poignets ou vous prendre la tête. J’écris même des parties d’histoire sur les notes de mon smartphone quand je dors !! (Oui, une idée peut vite partir !… oui, je suis un peu timbré…)

N’écrivez pas tout le temps le même type de texte. Pourquoi ? tout simplement pour réduire l’ennui. Cependant ça dépend de ce que vous écrivez… Pour ma part, je passe de l’écriture à mon roman (qui mélange les styles) à l’écriture d’un article de blog, ainsi je ne finis pas par être ennuyé de ce que j’écris dans la journée.

Certains vous diront qu’il faut être focalisé que sur un seul écrit. Je pense au contraire qu’on peut en changer ; en tout cas ça marche très bien pour moi. Il ne reste plus qu’à vous demander ce qui est mieux pour vous. 🙂

Note : Si l’écriture manuscrite vous tente, utilisez un stylo plutôt qu’un crayon. Les crayons ont tendance à ralentir l’écriture sur le papier et leur mine s’émoussera pendant que vous écrirez. 😉

Avertissements

Tâchez de relaxer légèrement votre main pendant que vous écrivez, sans quoi vous risquez de souffrir du syndrome du canal carpien (oui, oui).

Pour l’écriture à la main, assurez-vous que votre écriture reste lisible lorsque vous écrivez vite. Il importe peu d’écrire extrêmement vite, s’il vous est impossible de déchiffrer vos notes par la suite. (Je suis un adepte des notes et des brouillons, mais souvent je perds plus de temps à me relire et à retranscrire à cause de ça)

Évidemment ces 6 étapes (et avertissement/conseil) sont à titre de rapidité d’écriture ! Quand il s’agit d’écrire une histoire/livre, de demander d’être créatif, d’écrire une histoire qui donne envie, évitez la structuration et la logique ; écrivez comme vous le sentez.

ecrire-éclaircir-esprit.jpg


Requête :

Je suis en train d’écrire un livre court sur « comment écrire vite et bien », et j’en arrive au bout. Et je me demande si j’y ai exposé l’essentiel…

Donc ça me ferait plaisir si vous répondez en commentaire à la question suivante: « Selon vous quels sont les ingrédients indispensables pour écrire vite et bien? »